DOWNSIZING

Downsizing

On dit que ce n’est pas la taille le plus important ! Mais si je vous disais qu’en acceptant de rétrécir avec le downsizing, vous pourriez convertir quelques milliers d’euros en plusieurs millions ! Intéressant non ? Ou peut-être pas. En tout cas, vous pourriez au moins contribuer à sauver l’humanité, et ça c’est déjà quelque chose. Cette proposition, à faire pâlir d’envie madoff, bonimenteurs et arnaqueurs en tout genre est pourtant tout ce qu’il y a de plus honnête !

C’est à partir de cette idée de départ absurde, mais traité de façon extrêmement sérieuse, qu’Alexander Payne, réalisateur de Citizen Ruth, Monsieur Schmidt, Sideways ou encore the Descendants, a choisi de travailler. Et cette fois-ci, il lui aura fallu 11 années, entre la conception et l’écriture, pour réaliser ce film qui mélange les genres : science-fiction, comédie, satire sociale, romance.

PITCH

Dans un monde où la surpopulation est devenue le premier des fléaux, une équipe de chercheurs scandinaves met au point le SEUL procédé capable d’endiguer ce phénomène : le downsizing ou en Français … la réduction de taille. Passer de 1m80 à 12cm, c’est donc par-là que viendrait le salut de l’espèce humaine. Un petit pas pour l’homme mais un grand pas pour l’humanité ! Seul problème, comment motiver les hommes à franchir le cap et pratiquer cette opération aussi irréversible que permanente ? Leur dire qu’ils vont ainsi sauver la planète ? Que nenni ! Bullshit ! Back to basics avec une promesse bien plus alléchante : En devenant petit, vous augmenterez de façon significative votre niveau de vie ! Grande maison, parure de bijoux, fêtes endiablées et voyage en classe affaire ! Tout ceci vous fait envie ? Alors le downsizing est fait pour vous !

C’est précisément dans ce contexte que le couple Safranek se décide à franchir le pas ! On envie déjà leur nouvelle vie à LeisureLand. Sauf qu’à son réveil, Paul se rend compte que sa femme a fait machine arrière ! Et cerise sur le petit gâteau, son grand amour lui demande même le divorce.

C’est donc un Petit Paul, presque ruiné que nous retrouvons dans ce monde miniature mais avec qui nous allons vivre des aventures formidables, que dis-je, de graaaandes aventures.

About The Author
-