CRITIQUE RAMPAGE HORS DE CONTROLE

CRITIQUE RAMPAGE HORS DE CONTROLE

Critique Rampage Le Pitch – Dans Rampage Hors de Contrôle, The Rock incarne un primatologue qui s’occupe des grands singes dans une réserve naturelle. Il a noue une relation toute particulière avec George, grand gorille Albinos, seul spécimen de son genre. Mais une expérience scientifique dans l’espace qui a vire a la catastrophe va venir troubler cet équilibre. 3 échantillons de cette expérience sont relâchée dans la nature et atterrissent sur Terre… Enfin en Amérique du Nord.

L’un d’entre eux est récupéré par George a San Diego qui subit une mutation génétique et devient aussi grand qu’un immeuble de 5 étages. Le deuxième entre au contact d’un loup dans le Dakota du sud et le dernier d’un alligator dans les Everglades en Floride. Tous subissent des transformations impressionnantes et inquiétantes. Ils sont les seuls vestiges de ce programme expérimental. Pour l’entreprise pharmaceutique responsable de ce chaos, ils ont une valeur inestimable et il leur faut coûte que coûte récupérer un échantillon de leur ADN. Et tant pis si cela menace la vie de millions d’américains et celle du monde.

AVIS

On peut demander a l’homme de croire a l’impossible, mais non a l’improbable (Oscar Wilde). Rampage est un film qui a bien des lacunes mais qui peut néanmoins se laisser apprécier. Il faut évidemment mettre de cote le scénario, que l’on qualifiera au mieux de brouillon tant  il y a d’incohérences. ou encore faire l’impasse sur la psychologie des personnages inexistante. On est dans le cliché permanent avec des méchants improbables et caricaturaux, pas crédibles pour un sou, une généticienne au chômage qui ne sert pas a grand chose et une armée américaine tout droit sortie d’une mauvaise série B.

Mais heureusement! Il y a The Rock. Son humour est certes un peu lourd mais il tient la baraque évite au film le naufrage. On veut voir Rampage, ce jeu vidéo des années 80 prendre vie en 16:9 avec de très bons effets visuels. Et ce, même dans les scènes d’action les plus intense. Et dans l’ensemble, on a ce que l’on est venu chercher. Rampage est donc un film divertissant, que l’on vient voir en connaissance de cause. Pour en prendre plein les yeux et les oreilles sans rien en attendre d’autre. Bref, un plaisir coupable. Et ça c’est deja pas mal.

About The Author
-